Cleric album twenty fourteen

Cleric fait une entrée fracassante chez Soma avec son Twenty Fourteen EP

Quand le maestro de l’underground s’associe à une institution de la techno, c’est un quatre titres aux productions incisives et parfaitement taillées pour les floors techno qui sort des studios. Et si Cleric a déjà fait ses preuves il y peu de temps avec le label Ecossais Soma en remixant le titre de Slam “positive education”, cet EP vient confirmer la puissance de cette audacieuse collaboration entre deux mastodontes de la techno.

Fervent défenseur de la scène techno, Cleric dédie sa vie à la musique. Il la considère comme une religion et transcende les dancefloors avec ses production telles que “Distant Cry” ou “2nd Limit”, qui l’ont propulsé sur le devant de la scène et sont déjà encrées comme des classiques de la techno.

Amateur de techno profonde et pénétrante aux kicks provocateurs,le britannique crée son propre label Clergy en 2014 et compte déjà parmi ses rangs les meilleurs artistes du moment comme Wrong Assessment ou Dax J. Pour autant Cleric continue de collaborer avec d’autres labels et incarne l’un des artistes phare du label de Len Faki, Figure Records.

Avec son Twenty Fourteen EP le producteur vient se glisser parmi les innombrables colosses de la techno produits par Soma. Sur ce quatre titres il reste fidèle à lui même en nous livrant des productions sombres et intenses, savamment mêlées à l’empreinte directe et sans concession de Soma.

Cet EP met en avant toute l’ambivalence du producteur avec des tracks oscillants entre subtilité et provocation. C’est notamment sur le titre “Dualistic Soul” que l’on retrouve la marque de fabrique de Cleric, avec un mélodie envoûtante sur fond de techno franche et percutante. Et alors qu’il ouvre son EP avec un introduction captivante et profonde, “Arctic Circle” vient le clore sur une production puissante et dévastatrice qui promet de déchaîner les foules.

Plus d'articles
Olypimco x Club Transbo : l’affiche Techno à ne pas louper !