Superposition investit un haut lieu du patrimoine Lyonnais et accueille Bamboo Shows et Spiral Dance pour sa fête d’inauguration

Superposition investit le fort Saint Laurent et son panorama imprenable sur la ville

Véritable incubateur artistique, Superposition est une association locale engagée dans la promotion des cultures urbaines à Lyon. En créant un écosystème artistique et en s’appropriant les espaces qui constituent son environnement, l’association à su propulser une dynamique de développement culturel et social au cœur du bassin lyonnais. Avec pour mission de “mettre des couleurs dans la ville”, c’est après avoir exploité divers lieux éphémères comme un magasin vide de Confluence, ou avoir peint d’immenses fresques dans la ville, que Superposition investit un lieu chargé d’histoire et riche d’un passé source d’inspirations.

Ancien bastion de la muraille Saint Sébastien devenu couvent, puis caserne pendant le siège de Lyon, et enfin foyer d’accueil de l’association Notre Dame des Sans Abris, le Fort saint Laurent fait parti intégrante du patrimoine lyonnais. Témoin de l’évolution d’une ville en constante mutation, c’est dans un fourmillement d’art et de culture que le fort évoluera sur cette saison 2019-2020. Racheté il y a peu, les promoteurs du lieu laissent carte blanche à Superposition et ses artistes, pour une année d’exploitation avant lancement d’un nouveau projet immobilier. Avec 30 résidences artistiques, dont la plupart on déjà investi les pierres, c’est transformé en véritable lieu de vie et de couleurs, que le fort ouvrira pour la première fois ses portes au public. 

Point of View : la collaboration emblématique de Bamboo Shows et Spiral Dance

Pour son inauguration le 20 Juillet, le fort revêtira son habit de fête de 14h à 22h, avec l’invitation du crew Lyonnais Spiral Dance, en collaboration avec le Bamboo Shows, branche musicale de Superposition. Avec une approche libertaire de la fête, Spiral Dance est de ces organisations qui ont bâti leur réputation en explorant des lieux et univers musicaux hors des sentiers battus du clubing.  Quant aux Bamboo Shows, entité musicale énigmatique, ils transmettent le “Bamboo Spirit” au travers d’inspirations psychédéliques méditatives ou encore exotiques, le tout teinté de réminiscence des années 90.

C’est tout naturellement que ces deux collectifs, portes drapeaux d’un retour à l’essence de la musique et de la fête, collaborent pour inaugurer ce nouveau lieu d’émancipation artistique. Pour Erevan DJ, chef de file des Bamboo Shows et prêcheur du “Bamboo Spirit”, c’est une synergie d’influences qui les a réunis.

“On a choisi de bosser avec Spiral Dance car niveau DA c’est ceux dont on se sent le plus proche actuellement sur Lyon, à savoir Tribal – Psychedelic – Downtempo – Trance 90’s – New Beat. Ça faisait un moment que de part et d’autre on avait envie de faire une collab Superposition /Bamboo Shows x Spiral Dance, donc l’inauguration du fort était l’occasion idéale de tester ça, notamment sur un format journée et en extérieur où on pouvait proposer une programmation qui nous tenait à cœur et un peu moins “club” que sur une teuf de nuit.”

Seront présents pour ces 8h de musique sur fond de panorama imprenable, cinq djs aux univers singuliers et à la selecta exigeante. Chacun imprégné d’un passé et d’un microcosme créatif omniprésent dans leurs sets, ils plongeront dans une rétrospective musicale aux aires d’apogée électronique. Minou Oram, l’épicurienne Berlinoise, traversera les âges pour un voyage méditatif teinté d’EBM et de Trance. Acteur d’une émancipation électronique affranchie, et dj imprévisible, “mélomane des causes désespérées”, Sainte Rita cultive des nuances de rave poétiques et exaltantes, qui laisseront son passage aux mains de la découverte. Pour représenter le crew Spiral Dance, ce sont Jessaka et Maxco qui exploreront les méandres hypnotiques de la New Wave à la Trance en passant par la disco. Quant à Erevan DJ, ses multiples facettes d’activiste de la scène culturelle lyonnaise imprègnent ses sets, riches de sonorités lointaines et texturées aux rythmiques breakées, qui garantiront une immersion empreinte de réminiscences mystérieuses.

Cette journée d’inauguration musicale, très marquée par la scène underground lyonnaise, marque le point de départ d’une nouvelle direction artistique. Si le SITIO, ancienne base de l’association, à su être le théâtre de performances audiovisuelles surprenantes, le fort ouvre le champs des possibles et de l’imagination pour une orientation plus approfondie et ouverte à de nouveaux horizons musicaux.

“En ce qui concerne l’évolution de la branche musicale de Superposition dans le lieu, on attend encore de voir comment fonctionnent les premiers événements, surtout au niveau de la cohabitation avec le voisinage comme pour l’instant on n’a pas eu l’occasion de tester tout ça. En tous cas on souhaite réduire le nombre d’événements musicaux par rapport à que ce qu’on a pu faire en 2018 à SITIO, mais se donner plus de temps pour bosser chaque event afin que la proposition soit encore plus qualitative. À savoir continuer à travailler avec la scène lyonnaise, mais la confronter plus souvent avec des guests internationaux qu’auparavant. Pour cela, on va aussi plus mettre en avant les Bamboo Shows, la branche musicale de l’association, qui correspond plus niveau DA à ce qu’on a envie de proposer. Quitte à recentrer un peu plus Superposition sur le Street-Art.”

La jauge étant limitée, seules quelques centaines de personnes auront le privilège de profiter de cette première musicale, au creux des pierres du Fort Saint Laurent. Informations et réservation à petit prix sur l’événement.

Suis-nous sur les réseaux

Plus d'articles
Chineurs de Cuvette, la collab loufoque entre Chineurs de Lyon, La Cuvette et Baston, qui bouscule les codes de la bienséance !